Utiliser la gestion de l'alimentation de Windows ( outil Powercfg)

Windows permet de gérer l'alimentation par une interface disponible dans les proriétés d'Affichage ( Panneau de configuration > Propriétés d'Affichage OU Clique droit sur le bureau > Affichage > Ecran de veille > Bouton "Gestion de l'Alimentation" OU exécuter desk.cpl ).

Mais on peut aussi utiliser une application en ligne de commande qui vous permettra de créer, et charge des modèles d'alimentation, de les modifier enfin bref d'administrer l'alimentation (mise en veille ...) sur un ou plusieurs postes.



Présentation de la Gestion de l'alimentation Windows

La gestion de l'alimentation concerne les paramètres de mise en veille, d'extinction du moniteur, d'arrêt des disques durs, de mise en veille prolongée et j'en passe.

Elle s'applique à tous types d'ordinateurs mais est vraiement plus utile pour les ordinateurs portables pour lesquels on pourra différencier la valeur des paramètres suivant que l'ordinateur est branché au secteur ou non.

Tous les paramètres sont sauvegardés dans un modèle d'alimentation.
Il en existe 6 par défaut qui englobent la plupart des configurations.

Chaque modification que vous ferez sera sauvegardé dans le modèle sélectionné.
Pour ne pas perdre un modèle déjà existant, sélectionnez vos paramètres et cliquez sur Enregistrez-sous et nommé votre nouveau modèle d'alimentation.

D'autres paramètres, qui ne sont pas sauvegardés dans un des ces modèles, sont accessibles par les onglets Avancé, Mise en veille prolongée et Onduleur.



Utilité de l'outil Powercfg

Je vais vous citer un exemple qui m'est arrivé.
Des ordinateurs avaient été installé sur une plate-forme de téléprospection mais le paramètre de mise en veille prolongée était mal configuré.
De ce fait, après quelques dizaines de minutes d'inactivité, les ordinateurs en question entraient dans un sommeil profond, et seule un mouvement de la souris pouvait les en faire sortir.

La mise en veille prolongée arrête même le traffic réseau ainsi aucun ping ne peut répondre.


Il est tout à fait possible de passer sur chaque poste, de se connecter en tant qu'administrateur si l'utilisateur n'a aucun droit, d'ouvrir le panneau d'affichage, de modifier les ou les paramètres inadéquats puis de se reconnecter en tant qu'utilisateur du poste.
Mais vous conviendrez que cela reste assez fastidieux.

Et cela peut durer longtemps suivant le nombre de PC concernés.


Utiliser la commande Powercfg

Présentation

Powercfg est intégré à Windows XP et le fichier original Powercfg.exe est disponible sous C:\Windows\system32\.

Vous obtiendrez les détails complets de la commande powercfg en saisissant powercfg /? dans l'invite de commande Windows.

De mon côté je vais tenter de vous expliquer clairement ce que vous pourrez faire de cette commande.

Il vous sera possible de :
  • lister les paramètres d'un modèle
  • créer, modifier, supprimer un modèle
  • exporter un modèle dans un fichier et en importer un
  • activer un modèle
  • définir les paramètres d'un modèle un à un
  • activer / désactiver la mise en veille prolongée
  • modifier les paramètres de l'alarme Batterie
  • activer / désactiver la sortie de veille avec mot de passe
  • lister et définir les périphériques autorisés ou non à sortir le système d'un état de veille


Les différents types d'économies d'énergie

Pour économiser de l'énergie, sur un ordinateur fixe ou portable, vous pourrez, après un certain délai d'inactivité de l'utilisateur (pas de mouvement de la souris ou pas de pression sur le clavier) :
  • faire s'éteindre l'écran
  • faire s'arrêter vos disques dur
  • passer en mise en veille
  • passer en mise en veille prolongée


Gérer les modèles d'alimentation

La plupart des paramètres utiles seront disponibles en éditant ou créant un modèle.

Voici les paramètres de la commande Powercfg concernant les modèles :
  • /list : affichera la liste des modèles existants
  • /query OU /query "toto" : affichera la liste des paramètres du modèle selectionné ou du modèle nommé "toto"
  • /create "toto" : créera le modèle vierge et le nommera "toto". Les paramètres de ce modèle seront à configurer avec l'option \change
  • /delete "toto" : supprimera le modèle nommé "toto" (attention, en supprimant un modèle vous n'aurez pas de message de confirmation et sachez aussi qu'il sera impossible de supprimer le modèle en cours d'utilisation)
  • /setactive "toto" : définit le modèle nommé "toto" comme actif.
  • /change "toto" /"PARAM1" "VALEUR1" : modifie le paramètre "PARAM1" du modèle nommé "toto" avec la valeur "VALEUR1" (Voir en dessous pour plus de détails sur /change).

Les paramètres d'un modèle de gestion

On définira un paramètre d'un modèle de cette manière :

powercfg /change "toto" /"PARAM1" "VALEUR1" /"PARAM2" "VALEUR2"

Voici la liste des paramètres possibles :

Nota bene :
AC indique que le paramètre sera actif quand l'ordinateur sera branché sur une prise de courant.
DC indique que le paramètre sera actif quand l'ordinateur sera sur batterie

  • monitor-timeout-ac : spécifie en minutes le temps d'inactivité avant l'extinction de l'écran
  • monitor-timeout-dc : idem
  • disk-timeout-ac : spécifie en minutes le temps d'inactivité avant l'arrêt des disque durs
  • disk-timeout-dc : idem
  • standby-timeout-ac : spécifie en minutes le temps d'inactivité avant la mise en veille
  • standby-timeout-dc : idem
  • hibernate-timeout-ac : spécifie en minutes le temps d'inactivité avant d'entrer en mise en veille prolongée
  • hibernate-timeout-dc : idem
  • processor-throttle-ac : règle les performances du processeur [ Voir ci-dessous ]
  • processor-throttle-dc : idem

Indications sur le paramètre processor-throttle

Ce paramètre permet de modifier la façon dont est utilisé le processeur : vitesse maximale, vitesse minimale etc

Sachez que ce paramètre ne fonctionnera que pour ceux disposant d'un processeur le supportant.

En sachant que le processeur consomme beaucoup dans un ordinateur portable (en général plus l'ordinateur est vieux, plus le processeur consomme de l'énergie), vous comprendrez qu'utiliser le paramètre processor-throttle-dc peut être très utile.

Voici comment l'utiliser :

processor-throttle-dc argument

arguement est soit :
  • none : pour indiquer que le processeur fonctionnera à vitesse maximale
  • constant : pour indiquer que le processeur fonctionnera à constamment à vitesse minimale
  • degrade : le processeur tournera à un régime minimal et s'adaptera aussi au fur et à mesure que la batterie se videra ( beaucoup plus utile pour un ordinateur portable )
  • adaptive : la vitesse du processeur sera adaptée en fonction de la demande des applications


Importer / Exporter un modele


Il est possible de récupérer un modèle dans un fichier pour pouvoir le sauvegarder facilement ou l'importer depuis un autre ordinateur.

Pour ce faire, la commande powercfg dispose des 2 paramètres suivants :

  • /export "TOTO" /file "CHEMIN_FICHIER" : où TOTO est le nom de votre modèle à exporter et CHEMIN_FICHIER l'emplacement et le nom du fichier qui contiendra le modèle ( exemple : powercfg /export "Mon modele" /file "c:\Administration\Mes modeles\modele2")
  • /import "TOTO" /file "CHEMIN_FICHIER" : où TOTO est le nom du modèle qui sera créé et CHEMIN_FICHIER l'emplacement et le nom du fichier précèdement exporté. ( exemple : powercfg /import Modele2 /file "c:\Administration\Mes modeles\modele2")


Les autres paramètres de la commande Powercfg

Il y a encore quelques fonctionnalités dont je ne vous ai pas parlé, et je vous invite à les consulter directement chez vous, en saisissant powercfg /? en Invites de commandes.

Vous pouvez laisser un commentaire pour demander plus de détails sur tel ou tel paramètre.

Libellés : , ,



 

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Liens vers cet article :

Créer un lien

<< Accueil du blog